Football: West Ham favori pour jouer dans le stade olympique

mercredi 5 décembre 2012 15h51
 

LONDRES (Reuters) - West Ham a été choisi comme le candidat prioritaire pour évoluer dans le stade olympique de Londres et peut commencer à négocier les conditions financières, a déclaré mercredi le maire de la capitale britannique, Boris Johnson.

Le processus d'attribution de ce stade flambant neuf, dont la construction a coûté 430 millions de livres (530 millions d'euros), traîne depuis des mois, notamment en raison des coûts d'adaptation pour y accueillir des matches de football.

La mairie souhaite que les contribuables londoniens, qui ont financé la construction du stade, ne supportent pas de nouvelles charges mais aussi qu'en cas de revente du club une partie de l'éventuelle plus-value lui soit reversée.

Si jamais un accord n'était pas trouvé avec le club de Premier League, qui évolue actuellement à Upton Park, dans l'est de Londres, un plan B existe, en dehors du football.

"J'espère que les négociations avec West Ham aboutiront", a déclaré Boris Johnson à la sortie d'une réunion d'une commission publique portant sur l'avenir du stade. "Mais je suis déterminé à ce que l'accord protège les contribuables, qui ont financé le stade, et qui pourraient avoir à payer encore plus pour qu'on puisse y jouer au football."

Pour l'heure, le stade olympique a une capacité de 80.000 spectateurs. West Ham souhaite la réduire de 20.000 places avec des gradins mobiles pour recouvrir la piste d'athlétisme qui a fait le bonheur du sprinteur jamaïcain Usain Bolt l'été dernier.

Keith Weir, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Grégory Blachier

 
<p>Le stade olympique de Londres lors de la c&eacute;r&eacute;monie de cl&ocirc;ture des JO. West Ham a &eacute;t&eacute; choisi comme le candidat prioritaire pour &eacute;voluer dans le stade olympique de Londres et peut commencer &agrave; n&eacute;gocier les conditions financi&egrave;res. /Photo prise le 9 septembre 2012/REUTERS/Olivia Harris</p>