Rugby: Maxime Médard, plus fort qu'avant la blessure

lundi 3 décembre 2012 14h31
 

TOULOUSE (Reuters) - Maxime Médard, qui a rejoué en Top 14 avec Toulouse après huit mois d'arrêt à cause d'une blessure au genou, dit être revenu plus fort qu'avant et affiche une "envie à 600%" de briller à nouveau pour retrouver le XV de France.

Dans une interview à Reuters, l'arrière ou ailier toulousain confie être passé par des hauts et des bas depuis sa rupture des ligaments du genou droit contre l'Ecosse lors du Tournoi des Six Nations, fin février, mais en avoir profité pour travailler.

Cette expérience lui a permis d'améliorer son physique et de s'aérer un peu l'esprit après un début de carrière dense, où presque tout lui a réussi -champion du monde des moins de 21 ans en 2006, vice-champion du monde avec les Bleus l'an dernier et triple champion de France avec le Stade Toulousain.

"Je suis plus performant au niveau physique, les tests le montrent", souligne le joueur de 26 ans qui a fait son retour sur les terrains le 9 novembre en marquant un essai lors de la victoire contre Montpellier en championnat (27-9).

"J'ai gagné de la puissance. J'ai bien travaillé avec les préparateurs physiques du Stade et les tests montrent que j'ai bien travaillé, je n'ai pas triché", dit-il encore, reconnaissant avoir une alimentation plus saine, aussi.

A son retour, Maxime Médard assure être "toujours le même" et juge "fantastique" de pouvoir rejouer. "Je suis toujours exigeant, j'ai toujours envie de prouver de belles choses", dit-il, le visage orné de ses habituelles rouflaquettes.

"GARDER LA BANANE"

Le meilleur marqueur d'essais du championnat 2010-2011 explique avoir tenté de conserver le moral pendant ses huit mois à l'infirmerie.

"J'ai toujours essayé de garder la banane et d'être heureux parce que la blessure, je l'ai vite acceptée. C'était une remise à zéro, l'occasion de penser à autre chose que le rugby", fait-il valoir, même si certains moments ont été plus difficiles que d'autres.   Suite...

 
<p>Maxime M&eacute;dard, qui a retrouv&eacute; les terrains du Top 14 avec Toulouse apr&egrave;s huit mois d'arr&ecirc;t &agrave; cause d'une blessure au genou droit, dit &ecirc;tre revenu plus fort qu'avant et affiche une "envie &agrave; 600%" de briller &agrave; nouveau pour retrouver le XV de France. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen</p>