Ligue 1: Lyon, tête dans les cimes, pieds sur terre

samedi 1 décembre 2012 22h07
 

LYON (Reuters) - L'Olympique lyonnais est certes assuré de passer au moins une semaine supplémentaire au sommet de la Ligue 1 mais la victoire obtenue samedi contre Montpellier (1-0) n'a pas empêché les leaders de garder les pieds sur terre.

Bafétimbi Gomis a offert la victoire et, par la même occasion, trois points supplémentaires à l'OL qui en totalise désormais 31, soit une belle marge sur le Paris Saint-Germain, l'AS Saint-Etienne et l'Olympique de Marseille.

"Nous sommes leaders mais le championnat ne s'arrête pas ce dimanche. Ce qui est intéressant, c'est de confirmer sur la durée", a souligné l'entraîneur Rémi Garde en conférence de presse juste après la rencontre.

"Nous avons réussi deux tests sur trois dans la semaine, face à Toulouse, Marseille et Montpellier", a-t-il ajouté en référence à la lourde défaite à Toulouse (3-0), suivie de deux succès d'affilée.

Rémi Garde a d'autant plus de raisons de mettre ses joueurs en garde qu'ils ont dominé les débats lors de la première période, avant de sérieusement décliner après la pause.

Le trio du milieu de terrain Clément Grenier-Steed Malbranque-Maxime Gonalons a une nouvelle fois porté l'équipe sur ses épaules mais ces trois piliers n'ont pas tenu la distance pendant 90 minutes.

"J'ai eu quelques frayeurs", a reconnu l'entraîneur. "Montpellier a mis la pression en deuxième mi-temps, nous avons eu du mal à contrôler le match. Nous n'avons pas su garder la cadence. Nous avons en même temps péché physiquement."

"Il y avait beaucoup de mouvements et d'agressivité pour récupérer le ballon. Mais nous n'avons pas pu conserver ce rythme en deuxième période", a-t-il ajouté.

Clément Grenier a relayé cet appel à la prudence: "C'est vrai qu'on est premier ce soir. On a encore fait une bonne prestation, mais il va falloir continuer jusqu'à la trêve parce qu'il y a encore de gros morceaux qui nous attendent."   Suite...

 
<p>Baf&eacute;timbi Gomis de l'Olympique lyonnais pris en tenaille par Mapou Yangambiwa (&agrave; droite) et Vitorino Hilton de Montpellier. L'OL est assur&eacute; de passer au moins une semaine suppl&eacute;mentaire au sommet de la Ligue 1 apr&egrave;s sa victoire samedi 1-0 &agrave; Gerland. /Photo prise le 1 er d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Robert Pratta</p>