Ligue 1: Anthony Mounier veut sortir du régime sec

vendredi 30 novembre 2012 15h41
 

par Dimitri Moulins

MONTPELLIER (Reuters) - Anthony Mounier peine à donner sa pleine mesure depuis son arrivée cet été à Montpellier, avec qui il se rend samedi sur un terrain qu'il connaît bien, celui de Lyon, son club formateur.

L'attaquant de 25 ans est au régime sec, loin de son rendement des deux dernière saisons avec Nice : onze passes décisives en 2010-2011, huit buts et deux passes en 2011-2012.

"Je trouve que ce que je fais actuellement est insuffisant et j'en suis conscient", reconnaît-il. "Si le club m'a fait venir, c'est pour apporter beaucoup plus que ce que je ne fais actuellement."

Il a eu un petit pépin physique et a eu du mal à revenir dans le circuit", relativise son entraîneur, René Girard.

Sur la lancée d'un match plutôt prometteur en Coupe de la Ligue contre Nice (3-2) - il est à l'origine du second but, Anthony Mounier se dit sur la bonne voie.

"Il y a des passages comme cela, mais je continue à travailler et à garder confiance, il n'y a pas de raison que cela ne revienne pas. Je sens que je suis en train de me lâcher un peu plus", expose-t-il.

Son entraîneur abonde : "Il est bien, il a besoin de retrouver un peu d'efficacité. C'est un garçon qui peut espérer avoir son quota de buts sur un championnat."

Formé à Lyon, Anthony Mounier va pouvoir mesurer son retour en forme contre le club de ses débuts, dont il observe avec un oeil avisé le tournant budgétaire et donc sportif de l'été - moins de recrues confirmées, plus de temps de jeu aux jeunes.   Suite...

 
<p>Le Montpelli&eacute;rain Anthony Mounier bute sur Pablo Contreras de l'Olympiakos. Depuis son arriv&eacute;e cet &eacute;t&eacute; dans l'H&eacute;rault, l'attaquant de 25 ans peine &agrave; donner sa pleine mesure. Samedi, il se rend sur un terrain qu'il conna&icirc;t bien, celui de Lyon, son club formateur. /Photo prise le 24 octobre 2012/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>