Coupe de la Ligue: Lille et Montpellier en demies

mercredi 28 novembre 2012 21h07
 

PARIS (Reuters) - Deux erreurs de la défense de Bastia ont permis à Lille de décrocher son billet pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue sur un succès 3-0, que disputera aussi Montpellier après son succès plus difficile sur Nice (3-2).

Le défenseur Maka Mary puis le gardien Landry Bonnefoi ont tour à tour péché, respectivement en première et deuxième période, pour offrir la victoire aux Nordistes au terme d'un match interrompu durant plus d'un quart d'heure.

L'arbitre Tony Chapron a en effet été contraint de suspendre la rencontre à la 40e minute après que l'un de ses assistants eut reçu sur le crâne un projectile lancé des tribunes.

Le président du club corse, Pierre-Marie Geronimi, est intervenu en personne pour ramener les supporters du stade Armand-Cesari au calme, alors que Gianni Bruno avait ouvert le score pour le Losc à la 10e minute.

Sur ce but, Maka Mary a manqué une reprise destinée à dégager son camp et permis au Belge de contrôler de la poitrine avant d'expédier une frappe du droit dans le but de Bonnefoi.

En deuxième période, Ronny Rodelin a profité d'une erreur du gardien corse, qui a mal jugé une longue passe de Marvin Martin et laissé l'attaquant conclure dans le but vide.

A six minutes de la fin de la rencontre, Lille s'est définitivement mis à l'abri par Djibril Sidibé face à une équipe de Bastia pourtant courageuse

"Pour battre Lille, il faut faire un grand match. On a fait des erreurs qu'il ne faut pas faire pour gagner ce genre de match", a concédé Frédéric Hantz, l'entraîneur des Corses, au micro de France 4.

TINHAN QUALIFIE MONTPELLIER   Suite...

 
<p>Le Montpelli&eacute;rain Emmanuel Herrera (au centre) f&eacute;licit&eacute; par ses co&eacute;quipiers Romain Pitau (&agrave; gauche) et John Chukwudi apr&egrave;s avoir marqu&eacute; contre Nice au stade de la Mosson. Montpellier a d&eacute;croch&eacute; mercredi une place en demi-finale de la Coupe de la Ligue en battant Nice 3-2 gr&acirc;ce &agrave; un but de Jonathan Tinhan en toute fin de rencontre. /Photo prise le 28 novembre 2012/REUTERS/Pascal Parrot</p>