Football: Zico abandonne son poste de sélectionneur de l'Irak

mercredi 28 novembre 2012 07h46
 

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Zico, ancien capitaine de l'équipe du Brésil, a démissionné mardi de son poste de sélectionneur de l'équipe irakienne de football qu'il occupait depuis un peu plus d'un an, dénonçant une rupture par la Fédération irakienne (IFA) des termes de son contrat.

"Je considère que mon contrat est annulé en raison du non-respect de ses termes par l'IFA", a annoncé Zico sur son site internet, promettant de plus amples détails dans un bref délai.

L'Irak, actuellement troisième du groupe B des éliminatoires en Asie, n'a toujours pas décroché sa qualification pour le Mondial 2014 au Brésil.

Avec cinq points en cinq matches, l'équipe est devancée à la deuxième place par l'Australie dans un groupe dominé largement par le Japon (13 points).

Seules les deux premières sélections sont qualifiées directement, la troisième ayant droit à un barrage.

Zico, considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du Brésil, n'a jamais voulu entraîner la Seleçao, estimant que la pression était trop importante.

Il a conduit le Japon à la Coupe du monde 2006 et également entraîné les clubs turc de Fenerbahçe et grec d'Olympiakos.

Son bilan à la tête de l'équipe d'Irak est de dix victoires et six nuls en 21 matches. L'Irak joue ses matches "à domicile" à Doha, au Qatar, pour des raisons de sécurité.

Brian Homewood; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

 
<p>Zico, ancien capitaine de l'&eacute;quipe du Br&eacute;sil, a d&eacute;missionn&eacute; de son poste de s&eacute;lectionneur de l'&eacute;quipe irakienne de football qu'il occupait depuis un peu plus d'un an, d&eacute;non&ccedil;ant une rupture par la F&eacute;d&eacute;ration irakienne (IFA) des termes de son contrat. /Photo prise le 7 novembre 2012/REUTERS/Fadi Al-Assaad</p>