Rugby: l'hémisphère Sud toujours au-dessus du lot

samedi 24 novembre 2012 21h27
 

PARIS (Reuters) - La Nouvelle-Zélande, championne du monde, a écrasé le Pays de Galles, champion d'Europe, 33-10 samedi, rappelant après les succès étriqués de l'Afrique du Sud et de l'Australie que l'hémisphère Sud possédait toujours une longueur d'avance sur le Nord.

L'Afrique du Sud a dominé l'Angleterre 16-15 à Twickenham et l'Australie a battu l'Italie 22-19. De son côté, la France a réussi son chelem avec une victoire 22-14 sur les Samoa après celles enregistrées face aux Wallabies et Pumas argentins, détruits 46-24 par l'Irlande.

Avant le tirage au sort de la Coupe du monde 2015, la France, quatrième au classement mondial, est assurée de n'affronter ni les All Blacks, ni les Springboks, ni les Wallabies.

L'Afrique du Sud a porté à Twickenham sa série d'invincibilité face à l'Angleterre à onze matches en signant sous une pluie battante un court succès sur le XV de la Rose, qui a perdu au profit des Bleus sa quatrième place mondiale.

Les Springboks terminent ainsi victorieusement une tournée en Europe débutée par des victoires sur l'Irlande et l'Ecosse alors que l'Angleterre doit encore recevoir dans une semaine les All Blacks avant d'achever sa série de test-matches de novembre.

L'Australie s'est, de son côté, imposée à Florence contre l'Italie après avoir pourtant mené de 16 points à la mi-temps.

Les hommes de Jacques Brunel sont revenus dans la partie mais ont laissé passer leur chance au terme d'une rencontre où Mirco Bergamasco s'est blessé et souffre vraisemblablement d'une fracture à la jambe.

De son côté, l'Ecosse a enregistré une troisième défaite consécutive en baissant pavillon devant les Tonga, qui se sont imposés 21-15 à Aberdeen.

Les Ecossais avaient déjà subi ce mois-ci des défaites - certes davantage prévisibles - face à la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud.   Suite...

 
<p>L'Italien Luciano Orquera tente un plaquage sur l'Australien Sitaleki Timani, samedi &agrave; Florence. Les Wallabies, qui menaient de 16 points &agrave; la mi-temps, ont finalement remport&eacute; la rencontre 22-19. /Photo prise le 24 novembre 2012/REUTERS/Alessandro Bianchi</p>