Rugby: deux semaines de suspension pour le All Black Thomson

samedi 24 novembre 2012 10h23
 

LONDRES (Reuters) - Le troisième ligne néo-zélandais Adam Thomson a écopé vendredi de deux semaines de suspension, soit une de plus qu'en première instance, après un appel déposé par l'IRB (International rugby board, organe suprême de ce sport).

Il a été sanctionné pour avoir marché sur la tête de l'Ecossais Alasdair Strokosch lors de la victoire des All Blacks (51-22) le 11 novembre dernier dans l'enceinte de Murrayfield, à Edimbourg.

Suspendu contre l'Italie le week-end dernier, le troisième ligne manquera également le prochain test-match, samedi, face au Pays de Galles. Il sera de nouveau éligible à une place dans le XV des All Blacks contre l'Angleterre, le 1er décembre.

Justin Palmer, Simon Carraud pour le service français, édité par Julien Dury

 
<p>Essai d'Adam Thomson contre l'Irlande. Sanctionn&eacute; pour avoir march&eacute; sur la t&ecirc;te de l'Ecossais Alasdair Strokosch lors de la victoire des All Blacks (51-22) le 11 novembre dernier, le troisi&egrave;me ligne n&eacute;o-z&eacute;landais a &eacute;cop&eacute; vendredi de deux semaines de suspension, soit une de plus qu'en premi&egrave;re instance, apr&egrave;s un appel d&eacute;pos&eacute; par l'IRB (International rugby board, organe supr&ecirc;me de ce sport). /Photo prise le 9 juin 2012/REUTERS/Nigel Marple</p>