Voile: Jérémie Beyou abandonne le Vendée Globe

lundi 19 novembre 2012 13h31
 

PARIS (Reuters) - Jérémie Beyou, victime d'un problème de quille qu'il n'a pu résoudre seul, a abandonné lundi le Vendée Globe, déjà privé de cinq de ses vingt concurrents après neuf jours de course.

Beyou était à la barre de "Maître Coq", l'ancien 60 pieds de Michel Desjoyeaux, vainqueur de la dernière édition dans un temps record de 84 jours.

Le Lorientais rejoint Marc Guillemot, Kito de Pavant, Louis Burton et Samantha Davies, qui ont dû quitter cette épreuve au tour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance.

A 36 ans, Jérémie Beyou participait à son second Vendée Globe. Il avait déjà abandonné en 2008-2009 sur "Delta Dore", deux semaines après le début de la course, au large du Brésil, sur un problème de haubans.

Au classement de 11h00 GMT, les bateaux de tête étaient prisonniers du Pot au noir, avec des vents se prélassant à moins de dix noeuds. La flotte était toujours emmenée par Armel Le Cléac'h sur "Banque Populaire".

Sophie Greuil, édité par Gregory Blachier

 
<p>J&eacute;r&eacute;mie Beyou, victime d'un probl&egrave;me de quille qu'il n'a pu r&eacute;soudre seul, a abandonn&eacute; lundi le Vend&eacute;e Globe, d&eacute;j&agrave; priv&eacute; de cinq de ses vingt concurrents apr&egrave;s neuf jours de course. /Photo prise le 10 novembre 2012/REUTERS/Charles Platiau</p>