Ligue 1: "il y a une crise" au PSG, reconnaît Ancelotti

dimanche 18 novembre 2012 09h56
 

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain est entré samedi dans sa première crise de la saison 2012-2013 après sa défaite contre le Stade Rennais (2-1), la deuxième de suite à domicile en Ligue 1, de l'aveu de l'entraîneur Carlo Ancelotti.

Ce revers avait quelque chose d'humiliant pour les Parisiens qui ont joué pendant une quarantaine de minutes à onze contre neuf, après les exclusions de deux Rennais, sans jamais réussir à exploiter ce double coup de pouce du destin.

"Il y a une crise, je n'ai aucun problème à dire qu'il y a une crise", a reconnu le technicien italien, sans pour autant afficher le moindre signe de panique en conférence de presse.

Il suffit de jeter un coup d'oeil sur les chiffres pour s'apercevoir que le PSG traverse un trou d'air: la dernière victoire en championnat remonte au 27 octobre. Depuis, le club de la capitale a aligné deux défaites et un match nul.

Et cette série a des répercussions sur le classement puisque la première place du PSG ne tient plus qu'à un fil. Avec 23 points, les Parisiens sont à égalité avec Marseille et n'ont qu'une longueur d'avance sur l'Olympique lyonnais.

Or, ces deux équipes ont encore chacune un match à jouer pour le compte de la treizième journée. Les Marseillais se frotteront à Bordeaux et les Lyonnais à Reims.

Lyon et Marseille doivent aussi se rencontrer en match en retard, à la fin du mois. Autrement dit, le répit des Parisiens pourrait n'être que de courte durée.

"La période est très difficile parce que nous avons perdu deux matches à la maison et ce n'est pas possible pour une équipe telle que celle que nous voulons mettre en place", a lâché Carlo Ancelotti après la défaite contre Rennes.

Il a aussitôt expliqué les performances décevantes de ses joueurs par un déficit collectif: "La raison, c'est que nous ne sommes pas encore une équipe et le moment est difficile pour sortir nous devons changer quelque chose."   Suite...

 
<p>Le Paris Saint-Germain est entr&eacute; samedi dans sa premi&egrave;re crise de la saison 2012-2013 apr&egrave;s sa d&eacute;faite contre le Stade Rennais (2-1), de l'aveu de l'entra&icirc;neur Carlo Ancelotti. /Photo prise le 17 novembre 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>