Tennis: Gaël Monfils et son entraîneur se séparent

jeudi 15 novembre 2012 17h00
 

PARIS (Reuters) - Gaël Monfils et son entraîneur Patrick Chamagne ont décidé d'un commun accord de mettre un terme à leur collaboration qui avait débuté en juillet 2011, a annoncé jeudi le joueur de tennis.

Le Parisien pointait au septième rang du classement ATP au début de son association avec Patrick Chamagne. Il est désormais 78e après deux années où les blessures se sont accumulées.

"Je tiens à remercier Patrick pour son investissement et sa présence à mes côtés au cours de cette période. Je lui souhaite beaucoup de réussite pour ses projets futurs", dit Gaël Monfils, dans un communiqué de son agent.

Cette saison, auprès des débuts prometteurs et une finale à Montpellier perdue face à Tomas Berdych, il n'a pu disputer que trois tournois sur terre battue - Rome, Madrid et Nice - avant de renoncer à Roland-Garros, Wimbledon puis aux Jeux olympiques.

Il a retrouvé la compétition en septembre à Metz, où il a atteint les demi-finales. Il a enchaîné avec un quart de finale à Bangkok et une défaite au premier tour à Stockholm en octobre avant de tirer un trait sur 2012, son genou droit le faisant trop souffrir.

En 2011, en raison d'une blessure au poignet, il avait connu plus de deux mois d'arrêt entre février et avril. Il avait néanmoins atteint les quarts de finale à Roland-Garros, puis les demi-finales sur le gazon de Halle.

Avant de devenir son entraîneur à temps plein en remplacement de l'Australien Roger Rasheed, en charge du numéro un français Jo-Wilfried Tsonga, Patrick Chamagne était déjà le préparateur physique et l'homme de confiance de Monfils.

Rasheed a d'ailleurs expliqué récemment que sa séparation d'avec Monfils venait principalement de la place de plus en plus importante que prenait Chamagne dans la préparation du joueur.

Issu du monde de la montagne, Patrick Chamagne est également connu pour avoir été l'homme qui a remis sur pied un Henri Leconte perclus de douleurs et annoncé fini pour le tennis, afin qu'il soit prêt à jouer la finale de la Coupe Davis 1991, remportée avec Guy Forget, sous la houlette de Yannick Noah.

Concernant Monfils, une opération du genou a été plusieurs fois évoquée sans que le joueur ne s'y décide. Aucune information sur son état de santé, ni sur ses projets à plus ou moins long terme, n'ont été communiquées.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Julien Prétot

 
<p>Le joueur de tennis Ga&euml;l Monfils et son entra&icirc;neur Patrick Chamagne ont d&eacute;cid&eacute; d'un commun accord de mettre un terme &agrave; leur collaboration qui avait d&eacute;but&eacute; en juillet 2011. /Photo prise le 28 septembre 2012/REUTERS/Chaiwat Subprasom</p>