Vendée Globe: retour à la case départ pour Louis Burton

mercredi 14 novembre 2012 19h15
 

PARIS (Reuters) - Le skipper Louis Burton (Bureau Vallée) a annoncé mercredi qu'il n'avait pas l'intention d'abandonner dans le Vendée Globe et qu'il rebroussait chemin vers les Sables-d'Olonne pour réparer les dégâts causés par une collision avec un chalutier.

L'incident s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi alors que le benjamin de la course, âgé de 27 ans, était en veille dans son cockpit, ont dit les organisateurs.

Sain et sauf, le navigateur prévoit d'être de retour dans environ quatre jours aux Sables-d'Olonne, point de départ de ce tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, où il tentera de remettre son hauban en état.

"On est en train d'essayer de faire faire sur mesure cette pièce mais ce n'est pas évident car ça prend environ trois semaines", a déclaré Louis Burton dans un message publié sur le site internet de la course.

"Ça fait mal car un tel investissement, pendant si longtemps, (...) arrêter brutalement à cause d'un choc comme ça, c'est une sensation d'injustice (...) Je n'aurais pas cru que ça arriverait", a-t-il ajouté.

Quatre jours après le début de la course, marquée par l'abandon de Marc Guillemot et de Kito de Pavant, la flotte de dix-huit concurrents, qui se trouve non loin de Madère, était toujours mercredi emmenée par François Gabart sur "Macif".

Sophie Greuil et Simon Carraud, édité par Gilles Trequesser