Vendée Globe: Marc Guillemot abandonne après une avarie

dimanche 11 novembre 2012 10h20
 

PARIS (Reuters) - Marc Guillemot, l'un des favoris du Vendée Globe, a dû abandonner dimanche après la rupture de la quille de son voilier Safran, annoncent les organisateurs. Il s'agit du premier abandon.

Samedi à 17h45, soit près de cinq heures après le départ, le skipper français a appelé son équipe à terre pour l'informer d'un choc qui a été suivi d'une gîte brutale, précisent-ils dans un communiqué diffusé sur le site de la course.

Marc Guillemot a regagné les Sables-d'Olonne dimanche à 03h00. "Son équipe technique a immédiatement procédé à l'examen du bateau et a constaté la rupture de la quille sous la flottaison. Ne disposant pas de quille de rechange, Safran ne peut pas repartir en course", ajoutent l'organisation.

Jean-Philippe Lefief

 
<p>Le monocoque "Safran" de Marc Guillemot rentr&eacute; au port des Sables d'Olonne quelques heures apr&egrave;s le d&eacute;part. Marc Guillemot, l'un des favoris du Vend&eacute;e Globe, a d&ucirc; abandonner dimanche apr&egrave;s la rupture de la quille de son voilier Safran. Il s'agit du premier abandon. /Photo prise le 11 novembre 2012/REUTERS/Charles Platiau</p>