Tennis: Djokovic en demi au Masters, Tsonga s'arrête là

vendredi 9 novembre 2012 23h23
 

LONDRES (Reuters) - Le numéro un mondial Novak Djokovic a assuré vendredi sa place en demi-finale du Masters de Londres en battant le Tchèque Tomas Berdych en deux sets, tandis que le Français Jo-Wilfried Tsonga est sorti par la petite porte après une troisième défaite à Londres.

Le Serbe a remporté son troisième match consécutif à l'O2 Arena face à Berdych qui, malgré trois balles de deuxième set, s'est incliné 6-2 7-6. Djokovic s'est assuré la première place du groupe A.

Jo-Wilfried Tsonga, huitième mondial et finaliste de l'épreuve l'an passé, n'a pas pesé bien lourd devant l'Écossais Andy Murray qui, devant son public, a lui aussi décroché sa place dans le dernier carré.

Le champion olympique s'est imposé 6-2 7-6 en une peu plus d'une heure et demie mais au bout de 33 minutes seulement, le sort du groupe A était déjà scellé.

Lent et auteur de 17 fautes directes, le Français a vu ses minces espoirs s'envoler, Andy Murray, n'ayant besoin que d'un set pour se qualifier pour les demi-finales.

Son objectif premier était atteint mais, devant les 17.000 spectateurs de l'O2 Arena, il a poursuivi son effort, décrochant un succès récompensé par 200 points ATP, en attendant mieux.

Mené 6-2 4-2, Tsonga a eu une belle réaction d'orgueil en alignant trois jeux consécutifs. Mais l'Écossais a resserré la garde pour s'imposer dans le jeu décisif, sept points à trois, non sans avoir effacé une balle de set dans le 12e jeu.

En demi-finale, Djokovic affrontera le deuxième de la poule B, la première place de ce groupe étant d'ores et déjà acquise au Suisse Roger Federer, tenant du titre et futur adversaire de Murray.

Novak Djokovic devra, lui, attendre les derniers matches de la poule B, samedi, pour connaître son adversaire.

Il s'agira soit de l'Espagnol David Ferrer, qui reste sur deux victoires consécutives en tournoi, à Valence et au Masters 1000 de Paris-Bercy, soit de l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Eric Salliot, édité par Chrystel Boulet-Euchin

 
<p>Jo-Wilfried Tsonga n'a pas pes&eacute; bien lourd vendredi face &agrave; l'&Eacute;cossais Andy Murray qui, devant son public, s'est impos&eacute; 6-2 7-6 et a d&eacute;croch&eacute; sa place dans le dernier carr&eacute; du Masters de Londres. /Photo prise le 9 novembre 2012/REUTERS/Suzanne Plunkett</p>