Ligue des champions: procédure disciplinaire contre Montpellier

jeudi 8 novembre 2012 21h02
 

BERNE, Suisse (Reuters) - L'UEFA a ouvert une procédure disciplinaire contre Montpellier et l'Olympiakos concernant les débordements qui ont émaillé mardi le match de Ligue des champions entre les deux clubs, a annoncé jeudi l'instance dirigeante du football européen.

Les supporters montpelliérains qui ont fait le déplacement en Grèce sont accusés d'avoir provoqué des troubles et jeté des fumigènes en marge de la rencontre, qui s'est soldée par une victoire de l'Olympiakos (3-1).

Selon certains médias, une centaine d'entre eux auraient eu des accrochages avec la police grecque.

L'Olympiakos est de son côté mis en cause en raison de l'utilisation de rayons laser et de jets de projectiles par ses supporters ainsi que pour "l'organisation insuffisante", autrement dit le manque de fouilles à l'entrée.

Ces faits seront examinés le 22 novembre.

L'UEFA a également fait savoir que l'Olympiakos devrait répondre de "la mauvaise conduite de l'équipe", une procédure automatique pour tout club qui écope d'au moins cinq cartons jaunes.

Dernier du groupe B, Montpellier n'a plus aucune chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition et peut viser, au mieux, une qualification pour la Ligue Europa.

Brian Homewood, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

 
<p>L'UEFA a ouvert une proc&eacute;dure disciplinaire contre Montpellier et l'Olympiakos concernant des d&eacute;bordements qui ont &eacute;maill&eacute; mardi le match de Ligue des champions entre les deux clubs. /Photo prise le 24 octobre 2012/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>