Football: Malbranque a fait s'interroger Deschamps

jeudi 8 novembre 2012 18h20
 

PARIS (Reuters) - Ce n'est pas faute, à 32 ans, de multiplier les performances sur les terrains de Ligue 1. Steed Malbranque ne revêtira pas encore, mercredi prochain en match amical contre l'Italie, sa première tunique bleue.

Le joueur de l'OL, son club formateur où il a fait son retour cette saison après dix années en Premier League anglaise et un passage éclair à Saint-Etienne, a bien retenu l'attention de Didier Deschamps mais le sélectionneur n'a pas voulu prendre de risque.

"J'y ai pensé, la preuve, Malbranque était dans ma pré-liste et s'il était dans la pré-liste, ce n'était pas pour rien", a dit Didier Deschamps jeudi, en conférence de presse.

Pour autant, Steed Malbranque n'en sera pas bien qu'il ait inscrit son premier but de la saison en Ligue 1 dimanche contre Bastia et que le gardien de l'OL, Rémy Vercoutre, ait lancé un appel en sa faveur à Didier Deschamps.

Un appel resté sans réponse mais qui a fait "réfléchir" le sélectionneur. "Steed m'a amené à réfléchir parce qu'il est performant, très performant même, voire surprenant. On connaît son parcours sur l'année dernière, ce n'était pas un joueur de football actif", a rappelé l'ancien champion du monde.

Steed Malbranque s'était engagé avec Saint-Etienne à l'été 2011 avant de rompre son contrat au bout de quelques semaines et de passer une saison sans jouer.

"Sur la forme du moment, ça m'a interrogé mais j'ai des joueurs dans ce registre-là qui sont là. Et si j'ai des absents, le moment est aussi de pouvoir se projeter sur l'avenir. Ce qu'il fait là en ce moment est très intéressant collectivement mais après, même s'il n'y a pas de limite d'âge..."

Didier Deschamps ne ferme toutefois pas totalement la porte à Steed Malbranque, qui avait été appelé chez les Bleus en 2004 mais n'a jamais honoré la moindre sélection.

"Comment savoir comment il sera dans six mois, un an ? Je ne sais pas, mais je le suis encore. S'il maintient ce niveau de performance, il y a toujours une réflexion à approfondir".

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Gregory Blachier et Gilles Trequesser

 
<p>Le Lyonnais Steed Malbranque ne rev&ecirc;tira pas encore, mercredi prochain en match amical contre l'Italie, sa premi&egrave;re tunique bleue. Mais ses performances font r&eacute;fl&eacute;chir le s&eacute;lectionneur Didier Deschamps. /Photo prise le 4 novembre 2012/REUTERS/Robert Pratta</p>