Tennis: Berdych oblige Tsonga à réaliser un exploit

jeudi 8 novembre 2012 08h28
 

LONDRES (Reuters) - Le Français Jo-Wilfried Tsonga, huitième joueur mondial, a essuyé mercredi face au Tchèque Tomas Berdych (7-5 3-6 6-1) une deuxième défaite consécutive au Masters de fin d'année, à l'O2 Arena de Londres.

Ce nouvel échec ne l'élimine pas encore de la compétition mais il aura impérativement besoin d'un succès en deux sets vendredi face à Andy Murray, battu dans l'après-midi par Novak Djokovic (4-6 6-3 7-5).

Après un premier set frustrant où il a péché dans le onzième jeu, Jo-Wilfried Tsonga a su se révolter dans une deuxième manche remportée avec brio 6-3.

Mais, après avoir gâché deux balles de break dans le premier jeu, il a cédé sa mise en jeu dans le quatrième jeu. Déstabilisé, le Manceau offrait trop de points à son adversaire, qui l'avait déjà battu deux fois au mois d'octobre.

"J'aimerais jouer tout le temps comme dans le deuxième set", a déclaré Jo-Wilfried Tsonga, frustré. "Je suis à fond mais j'ai l'impression de donner des coups de bâton dans l'eau. Je me sens tout près et finalement, je suis loin."

"Du coup, au bout d'un moment c'est agaçant. C'est comme si on donnait une sucette à un gamin, qu'on lui dit: 'Tiens: goûte!'. Et qu'on lui reprenait...", a expliqué le Français, finaliste malheureux l'année dernière face à Roger Federer.

Cette année, il n'a toujours pas battu de membre du Top 8.

"Je n'arrête pas de dire que je suis un escroc", a-t-il ironisé. "Il y a de super joueurs ici, le niveau me semble plus relevé que l'an dernier. Les gars ont bien progressé. Je donnerai tout contre Andy."

"J'ESSAIE DE MÛRIR"   Suite...

 
<p>Le Fran&ccedil;ais Jo-Wilfried Tsonga, huiti&egrave;me joueur mondial, a essuy&eacute; mercredi face au Tch&egrave;que Tomas Berdych (7-5 3-6 6-1) une deuxi&egrave;me d&eacute;faite cons&eacute;cutive au Masters de fin d'ann&eacute;e, &agrave; l'O2 Arena de Londres. Avec ce nouvel &eacute;chec, le Manceau aura imp&eacute;rativement besoin d'un succ&egrave;s en deux sets vendredi face &agrave; Andy Murray, battu dans l'apr&egrave;s-midi par Novak Djokovic (4-6 6-3 7-5). /Photo prise le 7 novembre 2012/REUTERS/Dylan Martinez</p>