Ligue des champions: Lille humilié par le Bayern Munich

mercredi 7 novembre 2012 23h27
 

MUNICH, Allemagne (Reuters) - L'Allianz Arena, forteresse du Bayern Munich, s'est transformée en enfer mercredi pour les Lillois qui y ont subi une déroute spectaculaire (6-1) et perdu tout espoir de se hisser en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Salomon Kalou a célébré en toute discrétion le seul but lillois (57e), comme pour montrer qu'il n'y avait aucune gloire à tirer après les cinq buts encaissés lors des 45 premières minutes.

Zéro point, quatre défaites, douze buts encaissés : voilà le bilan peu flatteur du club qui pointe à la dernière place du groupe F. Le BATE Borisov, auquel semblait dévolu le rôle de souffre-douleur de cette poule, compte six longueurs d'avance.

Le Bayern Munich et Valence, qui a dominé le BATE en Espagne (4-2), occupent pour l'instant les deux places qualificatives pour le tour suivant, avec neuf points chacun.

Autant dire que Lille ne peut plus finir à la deuxième place. Et l'espoir de finir à la troisième place, synonyme de Ligue Europa, paraît désormais presque déraisonnable compte tenu des faiblesses étalées au grand jour à Munich.

Il reste désormais deux matches à Lille, contre Borisov le 20 novembre, puis Valence le 5 décembre, pour sauver l'honneur après ce début de campagne complètement raté. Ou pour couler un peu plus.

"C'est très dur", a commenté, au micro de beIN Sport, le milieu de terrain Rio Mavuba, qui a assisté en spectateur impuissant au naufrage de son équipe, avant d'entrer en jeu en deuxième période.

"A chaque attaque, il y avait but", a-t-il dit au sujet des 45 premières minutes, cruelles pour son équipe. "La première mi-temps qu'on a faite était catastrophique."

Il a ajouté, dépité : "On s'est battu toute la saison dernière pour être là (...). Montrer cette prestation, ce n'est pas digne du Losc."   Suite...

 
<p>Le Munichois Claudio Pizarro (&agrave; droite) apr&egrave;s un but inscrit face aux Lillois. Le Losc a subi une d&eacute;faite spectaculaire mercredi dans l'Allianz Arena du Bayern Munich, 6-1. Les Nordistes n'ont plus aucune chance de se qualifier pour les huiti&egrave;mes de finale de la Ligue des champions. /Photo prise le 7 novembre 2012/REUTERS/Michael Dalder</p>