Le PSG fait un pas vers les huitièmes de Ligue des champions

mardi 6 novembre 2012 23h49
 

par Olivier Guillemain

PARIS (Reuters) - Trois jours après avoir vécu une soirée cauchemardesque au Parc des Princes, le PSG s'est relancé mardi à domicile en corrigeant le Dinamo Zagreb en Ligue des champions (4-0), une compétition où il a désormais presque un pied en huitième de finale.

Battu samedi pour la première fois de la saison en championnat par Saint-Etienne (2-1), le club de la capitale se devait de réagir devant son public. Zlatan Ibrahimovic aussi.

Expulsé contre les Verts, l'international suédois s'est fait pardonner, curieusement, sans marquer. Au lieu de cela, il a offert quatre passes décisives à Alex (16e), Blaise Matuidi (61e) Jérémy Ménez (65e) et enfin Guillaume Hoarau (80e).

Ce résultat, conjugué au match nul entre le Dynamo Kiev et le FC Porto (0-0), permet aux Parisiens de consolider leur deuxième place du groupe A avec neufs points, à une longueur des Portugais. Suivent le Dynamo Kiev avec quatre unités et Zagreb, avec un zéro pointé.

A deux journées de la fin de la phase de groupes, le PSG est donc en ballottage très favorable pour passer au tour suivant puisque, lors de son prochain rendez-vous européen dans quinze jours à Kiev, un nul lui suffira pour se qualifier.

Le visage détendu et le verbe plus nourri qu'à son habitude, Carlo Ancelotti a dit avoir apprécié la capacité de ses joueurs à se remettre en question après le match perdu contre les Verts.

"La réaction a été bonne ce soir, avec du caractère et de l'énergie. Elle a peut-être montré que c'était un accident contre Saint-Etienne", s'est félicité le technicien italien.

De son côté, l'entraîneur croate Ante Cacic n'a pas caché sa déception et, d'une certaine façon, la supériorité du PSG, dont il a vanté l'expérience européenne.   Suite...

 
<p>Blaise Matuidi f&eacute;licit&eacute; par son co&eacute;quipier du Paris St-Germain, Alex, pour son but contre le Dinamo Zagreb, au Parc des Princes. Les Parisiens ont fait un pas important vers les huiti&egrave;mes de finale de la Ligue des champions en l'emportant sur le score de 4-0. /Phoot prise le 6 novembre 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>