Rugby: Vincent Debaty, impact player et heureux de l'être

mardi 6 novembre 2012 17h54
 

par Cécile Grès

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Evidemment, Vincent Debaty préférerait être titulaire mais "le Belge" est de ceux qui s'accommodent de leur statut de remplaçant.

Préféré à David Attoub dans le groupe des 23 convoqués pour le test-match contre l'Australie, le pilier de l'équipe de France s'apprête à vivre sa septième sélection samedi, fort probablement promis au rôle d'impact player.

Comme à Clermont, où Debaty est généralement lancé en fin de match par son entraîneur, Vern Cotter.

"C'est un rôle qui me va bien et que je connais", a dit mardi le joueur de 31 ans.

"C'est sûr que c'est toujours particulier d'être remplaçant, tu as moins de temps pour prouver des choses et aussi moins de temps pour te rattraper si tu fais une boulette."

Le statut de remplaçant, Vincent Debaty l'assume et l'accepte, mais une titularisation ne l'effraierait pas.

"Je suis en mesure de tenir 80 minutes, bien sûr. Alors franchement, remplaçant ou titulaire, dans les deux cas, je serai heureux", affirme-t-il.

Avec Debaty, aucune concurrence malsaine chez les piliers.   Suite...

 
<p>Pr&eacute;f&eacute;r&eacute; &agrave; David Attoub dans le groupe des 23 convoqu&eacute;s pour le test-match contre l'Australie, le pilier de l'&eacute;quipe de France Vincent Debaty s'appr&ecirc;te &agrave; vivre sa septi&egrave;me s&eacute;lection samedi, fort probablement promis au r&ocirc;le d'impact player. /Photo prise le 31 janvier 2012/REUTERS/Jacky Naegelen</p>