5 novembre 2012 / 19:24 / il y a 5 ans

Ligue des champions: Carlo Ancelotti attend une réaction du PSG

par Olivier Guillemain

<p>Conscient que son &eacute;quipe a p&eacute;ch&eacute; sur bon nombre de points le week-end dernier face &agrave; Saint-Etienne, l'entra&icirc;neur du Paris Saint-Germain Carlo Ancelotti a pr&eacute;venu qu'il attendait une r&eacute;action de ses joueurs d&egrave;s mardi en Ligue des champions face au Dinamo Zagreb. /Photo prise le 24 octobre 2012/REUTERS/Antonio Bronic</p>

PARIS (Reuters) - Conscient que son équipe a péché sur bon nombre de points le week-end dernier face à Saint-Etienne, l‘entraîneur du Paris Saint-Germain Carlo Ancelotti a prévenu qu‘il attendait une réaction de ses joueurs dès mardi en Ligue des champions.

“Je pense que nous avons manqué d‘intensité dans cette rencontre. J‘espère que c’était seulement sur ce match. Demain, on aura la réponse”, a expliqué le technicien italien lundi, à la veille de la réception du Dinamo Zagreb dans le cadre de la quatrième journée de C1.

“J‘attends une très bonne réaction demain (mardi, NDLR)”, a ajouté l‘ancien entraîneur de Chelsea et du Milan AC.

Samedi, au Parc des Princes, le club de la capitale a concédé sa première défaite de la saison en championnat face aux Verts (2-1) et étalé au grand jour ses difficultés à développer un football fluide et attrayant sur la durée.

Tout cela, Carlo Ancelotti en a parfaitement conscience.

“Je pense que depuis le début de saison, nous n‘avons pas montré un jeu fantastique même si, quelquefois, nous avons très bien joué”, a-t-il analysé, citant en exemple la prestation de ses hommes en milieu de semaine dernière face à Marseille en Coupe de la Ligue (2-0).

“L‘idée est d‘améliorer notre jeu, d‘avoir plus de confiance et de continuité. Nous ne développons pas un jeu fantastique mais il est efficace. Notre équipe n‘a pas pris trop de buts et nous avons gagné neuf matches sur douze”, a-t-il toutefois concédé.

Et pour l‘entraîneur italien, tout est une question de temps et de patience.

“Quand on est en train de construire quelque chose, tout ne va pas bien tout le temps. Il y a des moments de difficultés”, a-t-il déclaré, comme pour défendre son groupe.

Prié de dire s‘il était heureux d‘affronter un PSG blessé mardi au Parc des Princes, l‘entraîneur du Dinamo, battu il y a deux semaines à Zagreb (2-0), a livré une réponse sibylline.

“Je pense qu‘il n‘y a jamais de bon moment pour jouer une telle équipe que le PSG. C‘est une grande équipe, qui joue dans l‘un des meilleurs championnats d‘Europe et qui a beaucoup plus d‘expérience que nous”, a estimé Ante Cacic en conférence de presse.

“Mais nous avons tiré tous les enseignements de la défaite d‘il y a quinze jours et si on arrive à les priver de ballons et qu‘on les empêche de se créer des occasions, gagner ce match n‘est pas du tout une mission impossible”, a-t-il ajouté.

“Avec tout le respect que je dois au PSG, nous ne sommes pas venus ici en touristes”, a-t-il conclu.

Edité par Guy Kerivel

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below