Ligue 1: le Bordelais Yoan Gouffran prive Toulouse de sommet

dimanche 4 novembre 2012 23h36
 

PARIS (Reuters) - Yoan Gouffran a offert dimanche la victoire à Bordeaux à domicile (1-0) dans les dernières minutes du match contre Toulouse et privé au passage ses adversaires du soir d'une place de leader de la Ligue 1.

Le match nul qui se profilait jusqu'à la 87e minute ne faisait les affaires ni des Girondins, qui auraient stagné en milieu de classement, ni des Toulousains, qui comptaient sur une victoire par deux buts d'écart pour déloger le PSG du sommet.

Le tandem Jaroslav Plasil - Yoan Gouffran a finalement décidé qu'il y aurait un vainqueur. Le milieu de terrain tchèque a servi son attaquant dans l'axe, au nez et à la barbe des défenseurs toulousains, immobiles.

Il s'agit de la deuxième défaite de suite pour Toulouse, cinq jours après l'élimination du club en Coupe de la Ligue, face à Lille (1-0), au stade des huitièmes de finale.

"C'est dommage. Je pense qu'il y a beaucoup de frustration parce qu'on a fait une bonne première partie de saison et là on commence à flancher. C'est pas bon", a déploré l'international Etienne Capoue, au micro de Canal+.

"(En attaque), on n'a pas été bon, on n'a pas été assez créatif."

Les chiffres parlent d'eux-mêmes: les Toulousains n'ont pas effectué le moindre tir cadré pendant les plus de 90 minutes du match, comme si les promesses affichées depuis le début de la saison avait tout à coup été oubliées.

Pour Bordeaux, ce résultat offre une bouffée d'air frais après une série de six matches sans victoire toutes compétitions confondues. Les Bordelais commençaient doucement à glisser au classement.

Au soir de la onzième journée, ils ne sont que septièmes, mais ont 18 points, le même bilan que Valenciennes, cinquième. Mieux encore, ils n'ont qu'une longueur de retard sur Toulouse, et trois sur Lyon, troisième.

"Il ne fallait pas céder à la panique, remettre les choses en place calmement", a expliqué, sitôt le match fini, le milieu de terrain Ludovic Obraniak.

Simon Carraud, édité par Marine Pennetier

 
<p>Le capitaine des Girondins Jaroslav Plasil f&eacute;licite son co&eacute;quipier Yoan Gouffran apr&egrave;s son but contre Toulouse au stade Chaban-Delmas. La victoire 1-0 des Bordelais dans les derni&egrave;res minutes du match prive leurs adversaires du soir d'une place de leader de la Ligue 1. /Photo prise le 4 novembre 2012REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>