Tennis: David Ferrer touche enfin au but

dimanche 4 novembre 2012 19h23
 

PARIS (Reuters) - David Ferrer a attendu d'être trentenaire pour réaliser ce qu'il qualifie lui-même de "meilleure saison" de sa carrière et pour remporter son premier grand titre au Masters 1000 de Paris-Bercy.

Cinquième joueur mondial, l'Espagnol n'a fait qu'une bouchée du jeune Polonais Jerzy Janowicz, issu des qualifications, pour soulever le trophée tant convoité dans une catégorie de tournois où il avait déjà buté à trois reprises en finale.

"C'est un rêve pour moi de gagner ici. Je n'avais jamais gagné de Masters 1000 et j'ai saisi ma chance puisqu'il n'y avait ni Andy Murray, ni Roger Federer, ni Rafael Nadal, ni Novak Djokovic", a dit David Ferrer qui a mis fin à une série de 17 succès consécutifs du "Big Four" en Masters 1000.

Nadal et Federer forfaits, Murray et Djokovic éliminés prématurément, la logique a donc été respectée et l'Espagnol a remporté à Bercy le septième titre de sa saison, ce qui le place devant Federer qui n'a inscrit "que" six nouveaux tournois à son palmarès.

"Ça, ce n'est pas important pour moi. Peut-être que j'ai gagné plus de titres que Federer mais il a gagné des titres plus importants, comme Murray et Djokovic, pas moi", a rectifié l'Espagnol.

"C'est important pour moi car c'est la plus belle saison de ma carrière et je vais essayer d'améliorer encore mon jeu mais je sais que Federer, Djokovic, Murray et Nadal sont meilleurs que moi. Je le sais, ça."

David Ferrer va fêter sa victoire dans un bon restaurant parisien, avant de rallier Londres où l'O2 Arena accueillera à partir de lundi le Masters qui réunit les huit meilleurs joueurs valides de la saison.

Il participera pour la quatrième fois au rendez-vous des Maîtres, où il a disputé la finale en 2007.

Edité par Olivier Guillemain

 
<p>Cinqui&egrave;me joueur mondial, l'Espagnol David Ferrer a attendu d'&ecirc;tre trentenaire pour r&eacute;aliser ce qu'il qualifie lui-m&ecirc;me de "meilleure saison" de sa carri&egrave;re et pour remporter son premier grand titre au Masters 1000 de Paris-Bercy. /Photo prise le 4 novembre 2012/REUTERS</p>