4 novembre 2012 / 17:32 / il y a 5 ans

Serie A: Naples paie une bourde au prix fort

MILAN (Reuters) - La bourde du défenseur Salvatore Aronica a coûté cher, dimanche, à son club de Naples qui a dû concéder le match nul 1-1 à domicile face au Torino et a pris du même coup un peu plus de retard sur la Juventus Turin et l‘Inter Milan en Serie A.

Sa passe en retrait un peu molle a fini dans les pieds de l‘attaquant adverse Gianluca Sansone, qui n‘a plus eu qu’à contourner le gardien Morgan De Sanctis dans le temps additionnel (91e).

Jusque-là, les Napolitains se dirigeaient vers la victoire, après un but d‘Edinson Cavani dans les toutes premières minutes (6e).

Conséquences fâcheuses pour Naples sur le plan statistique: le club ne peut plus se targuer d‘avoir gagné tous ses matches de championnat à domicile. Et il a désormais quatre points de retard sur l‘Inter et cinq sur le leader, la Juventus.

Samedi, les Intéristes ont remporté le choc entre les deux premiers au classement (3-1). Ce résultat a mis fin à une série de 49 matches sans défaite en Serie A de la Juventus, qui n‘avait plus connu pareille déconvenue depuis mai 2011.

Dans les autres matches disputés dimanche, l‘Udinese a arraché le nul à Bologne (1-1) grâce à un but de l‘attaquant Antonio Di Natale, le cinquième en trois matches pour le doyen de l‘effectif, âgé de 35 ans.

De son côté, Catane a écrasé la Lazio Rome sur le score de 4-0, tandis que la Fiorentina a battu Cagliari (4-1).

Brin Homewood à Berne, Simon Carraud pour le service français, édité par Olivier Guillemain

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below