Ligue 1: première défaite pour le PSG, un rouge pour Ibrahimovic

samedi 3 novembre 2012 22h47
 

PARIS (Reuters) - La onzième journée de Ligue 1 a tourné au cauchemar samedi pour le PSG qui a essuyé au Parc des Princes face à Saint-Etienne sa première défaite de la saison (2-1) en championnat et a dû finir le match à 10 après l'exclusion de Zlatan Ibrahimovic.

Les Parisiens ont bien tenté de se réveiller après ce carton rouge infligé pour jeu dangereux mais n'ont pas réussi à effacer l'avantage pris par les Stéphanois après les buts de Mamadou Sakho contre son camp et de Pierre-Emerick Aubameyang.

Guillaume Hoarau a marqué à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Trop tard pour inverser la tendance.

L'entraîneur Carlo Ancelotti n'a pas cherché à se réfugier derrière l'expulsion d'"Ibra" pour expliquer la défaite: "L'expulsion n'est pas logique, mais ce n'était pas le problème", a-t-il commenté en conférence de presse.

Au passage, le buteur suédois a prouvé qu'il gardait de beaux restes de sa pratique du taekwondo. En pleine course, il a levé la jambe si haut pour attraper le ballon que sa semelle s'est écrasée sur le torse du gardien Stéphane Ruffier (70e).

Mais avec ou sans le buteur acrobate, le PSG n'a jamais réussi à emballer la rencontre, comme l'a reconnu le technicien italien.

"Nous n'avons pas mis de rythme dans le jeu. Nous n'avons pas eu une bonne organisation", a-t-il diagnostiqué. Conclusion de Carlo Ancelotti: "Saint-Etienne a mieux joué que nous et a mérité de gagner."

Les Verts sont ainsi devenus la première équipe française à faire chuter le PSG version 2012-2013 et ont poursuivi leur série d'invincibilité avec un huitième match sans défaite toutes compétitions confondues.

"Ça fait plaisir de battre le Paris Saint-Germain ici, surtout avec cette équipe", s'est enorgueilli au micro de Canal + le buteur Pierre-Emerick Aubameyang, qui a commencé le match sur le banc.   Suite...

 
<p>Duel entre Zlatan Ibrahimovic et Fran&ccedil;ois Clerc au Parc des Princes. La onzi&egrave;me journ&eacute;e de Ligue 1 a tourn&eacute; au cauchemar, samedi, pour le PSG qui a essuy&eacute; face &agrave; Saint-Etienne sa premi&egrave;re d&eacute;faite de la saison &agrave; domicile (2-1) et a d&ucirc; finir le match &agrave; 10 apr&egrave;s l'exclusion de l'attaquant su&eacute;dois. /Photo prise le 3 novembre 2012/REUTERS/C&eacute;dric Lecocq</p>