3 novembre 2012 / 17:48 / dans 5 ans

Tennis: Gilles Simon n'a pas été surpris mais garde des regrets

<p>S'il dit ne pas avoir &eacute;t&eacute; surpris par la qualit&eacute; de jeu de Jerzy Janowicz, qu'il affrontait en demi-finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, Gilles Simon regrette notamment le faible rendement de son service. /Photo prise le 3 novembre 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Gilles Simon est venu allonger samedi la liste des victimes de Jerzy Janowicz, au Masters 1000 de Paris-Bercy et le Français a dit ne pas avoir été surpris par la qualité de jeu de son adversaire.

Il a surtout regretté le faible rendement de son service qui l‘a empêché d‘enrayer la machine du jeune Polonais en demi-finale du tournoi.

“J‘ai joué sans surprise un adversaire qui est très en confiance, qui y va gaiement, qui a envie de frapper le plus fort possible à chaque fois. C’était l‘impression que j‘avais eue sur ses matches précédents. Cela ne m‘a pas tellement surpris”, a dit Gilles Simon après avoir été battu 6-4 7-5.

“Il a une mise en jeu vraiment difficile. Je pense faire partie chaque année des meilleurs relanceurs du circuit et je n‘ai jamais eu la moindre occasion. Cela allait vite tout le temps.”

S‘il savait à quoi s‘attendre concernant son adversaire du jour, qui finira la saison dans le top 30 après l‘avoir débutée à la 221e place, Gilles Simon s‘en voulait de son manque d‘efficacité de son propre engagement.

“Sur mes mises en jeu, je n‘ai pas été assez bon. Cela restera mon regret. Face à ce type d‘adversaire pour le faire douter, il faut finalement aussi être à l‘aise que lui sur ses mises en jeu, lui faire sentir qu‘il n‘aura pas d‘occasion”, a analysé le Français.

“Aujourd‘hui, je n‘ai pas réussi à le faire. Il a réussi à prendre l‘ascendant systématiquement. Il a eu le temps de tenter tout ce qu‘il avait à tenter. À un moment, c‘est passé et il a gagné, logiquement.”

Gilles Simon, que son parcours à Bercy conduira au 16e rang mondial lundi prochain, n‘a pas voulu se prononcer sur l‘avenir de son adversaire, qui a multiplié les exploits dans le tournoi parisien.

“Je pense qu‘il peut bien jouer. Il a montré cette semaine que quand il est en confiance, il est capable de battre d‘excellents joueurs. On le sent sûr de lui. Je n‘aime pas juger sur un tournoi (...)”, a-t-il dit.

UNE SAISON “PÉNIBLE”

“J‘attends de voir s‘il sera aussi précis dans d‘autres conditions. Aujourd‘hui, il est en confiance. On saura que quand il est bien parti, il est dur à arrêter”, a ajouté le Français.

Une fois les regrets mis de côté, Gilles Simon est revenu sur son propre parcours à Bercy, où il n‘avait jamais dépassé jusque-là les huitièmes de finale, et sur la saison qui s‘achève.

“On ne se satisfait jamais de perdre, peu importe que ce soit au premier tour, en demie ou en finale. J‘imagine que dans deux semaines, je me dirai ‘c‘est bien’. Mais là, tout de suite, je suis déçu. Cela reste un adversaire qui est à ma portée et je n‘ai pas eu l‘impression d‘avoir fait un grand match”, a-t-il dit.

“J‘ai maintenant envie de m‘appuyer sur ce que je n‘ai pas réussi à faire pour le travailler, continuer à améliorer ça pour faire mieux la prochaine fois.”

Il a ensuite qualifié sa saison de “pénible”, une année où le cumul des problèmes physiques ne l‘a pas aidé et à l‘issue de laquelle il estime avoir “manqué de sérénité”.

“Peu à peu, c‘est entré dans ma tête. C’était dur à chaque fois d‘aller sur le terrain sans avoir la certitude de pouvoir livrer le combat que j‘aimerais mener à chaque fois. J‘ai besoin de retrouver confiance dans mon corps, dans mon état physique, sentir que je peux y aller à fond, que cela tient pour pouvoir être plus serein dans mon jeu et ma tête”, a-t-il conclu.

Edité par Olivier Guillemain

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below