JO: Yannick Agnel va se mesurer au gratin du 100m nage libre

mardi 31 juillet 2012 21h23
 

LONDRES (Reuters) - Yannick Agnel s'est qualifié mardi pour la finale du 100 mètres nage libre des Jeux olympiques, où il retrouvera mercredi le gratin du sprint mondial dans la piscine de l'Aquatics Centre de Londres.

Seulement cinquième de sa demi-finale, comme Fabien Gilot dans l'autre série -une place fatale au second nageur français-, le champion olympique du 200 m a signé le septième chrono et n'est passé qu'à 21 centièmes d'une cruelle désillusion.

"Il fallait aller assez vite... Je vais me concentrer rapidement sur demain", a lâché le double médaillé d'or sur France Télévisions avant d'aller faire "des longueurs de bassin" pour préparer la finale du relais 4x200 m nage libre, dont le départ devait être donné mardi à 19h51 GMT.

Yannick Agnel, qui a couru en 48"23, retrouvera mercredi en finale du 100 m les terreurs du sprint mondial, à commencer par un James Magnussen retrouvé. Décevant en relais, le champion du monde australien a signé le meilleur temps des demi-finales en 47"63, devant l'Américain Nathan Adrian (47"97).

Le Brésilien Cesar Cielo, champion olympique du 50 m à Pékin, a signé le cinquième temps en 48"17.

Fabien Gilot peut en revanche nourrir des regrets après avoir échoué à 11 petits centièmes du huitième et dernier temps qualificatif, alors qu'il avait viré aux 50 mètres sur le podium de sa demi-finale, aux côtés de Cesar Cielo et James Magnussen.

"C'est quand même une grosse déception, mais aujourd'hui le 100 m est si dense que je savais que ça allait être difficile", a confié le nageur marseillais.

"Pour moi, ces jeux sont une satisfaction à 50%. On a quand même gagné la plus belle (l'or du relais 4x100 m), depuis le temps qu'on l'attendait."

Mario Andres, édité par Tangi Salaün