La belle histoire Lowell Bailey

jeudi 16 février 2017 16h33
 

par Thomas Guerard (iDalgo)

C'est l'histoire du biathlon américain qui s'est écrite cet après-midi à Hochfilzen. A 35 ans, c'est à bout de force et en larmes que Lowell Bailey s'est offert la première victoire de sa carrière lors de l'Individuelle des Mondiaux d'Hochfilzen. Après avoir fait la course de sa vie, il devient le premier Américain à s'imposer sur le circuit professionnel. Il fallait être parfait devant les cibles aujourd'hui pour espérer la médaille d'or. Auteur d'un sans-faute, Lowell Bailey a arraché la victoire au bout du dernier tour, pour quelques secondes sur Ondrej Moravec (+3"3). Avec deux fautes, le Français Martin Fourcade, triple tenant du titre, termine seulement troisième (+21"2). Une troisième place qui lui permet de s'assurer le Globe de Cristal de la spécialité, et de creuser encore l'écart sur Anton Shipulin au général de la Coupe du Monde. Il compte maintenant plus de 300 points d'avance, soit presque six victoires, sur le Russe.

 
Lowell Bailey remporte son premier titre/Photo prise le 16 février 2017/REUTERS/� Leonhard Foeger / Reuters