De passage dans une maison close, il y trouve... sa femme

mercredi 9 janvier 2008 16h50
 

VARSOVIE (Reuters) - Un Polonais désireux de se payer du bon temps a eu la surprise de sa vie en découvrant que sa femme était l'une des pensionnaires de la maison close où il venait d'entrer, rapporte mercredi le tabloïd polonais Super Express.

L'épouse, qui arrondissait ainsi ses fins de mois, avait raconté à son mari qu'elle était vendeuse dans un magasin.

Le couple, marié depuis 14 ans, a décidé de divorcer.

Chris Borowski, version française Guy Kerivel