Les plans du QG de l'anti-terrorisme canadien dans une poubelle

jeudi 20 mars 2008 18h25
 

OTTAWA (Reuters) - Le Canada devra expliquer comment les plans du nouveau QG d'une unité militaire d'élite spécialisée dans l'anti-terrorisme ont échoué dans une poubelle, a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day.

Cette unité d'élite, connue sous le sigle de CJIRU, a été mise sur pied pour réagir à une éventuelle attaque avec des armes de destruction massive.

Les 26 plans retrouvés étaient contenus dans un dossier du ministère de la Défense retrouvé par un passant dans une benne à ordures d'Ottawa. Six autres dossiers du même type manquent toujours à l'appel.

Les documents, remis par le passant au journal The Ottawa Citizen, contiennent des plans détaillés des étages du bâtiment, de son système électrique et de la zone de stockage de robots permettant de détecter des agents chimiques et biologiques.

 
<p>Le Canada devra expliquer comment les plans du nouveau QG d'une unit&eacute; militaire d'&eacute;lite sp&eacute;cialis&eacute;e dans l'anti-terrorisme ont &eacute;chou&eacute; dans une poubelle, a d&eacute;clar&eacute; le ministre de la S&eacute;curit&eacute; publique, Stockwell Day. /Photo d'archives/REUTERS/Andy Clark</p>