La boum de bambins interrompue pour cause de tapage diurne

mardi 19 août 2008 07h34
 

WELLINGTON (Reuters) - Une après-midi dansante dans un jardin d'enfants a été interrompue en Nouvelle-Zélande après la plainte d'un voisin acariâtre pour tapage, rapporte le quotidien Dominion Post.

La fête battait son plein à 18h30 quand un agent municipal spécialisé dans la mesure des nuisances sonores a sonné à la porte de la crèche One Tree Hill, à Auckland.

"Il avait l'air bien embarrassé (...) Nous envisageons d'encadrer son rapport", raconte la directrice du jardin d'enfants, Lisa Gordon, dans les colonnes du journal.

La boum, qui devait prendre fin à 19h00, n'a été raccourcie que d'une demi-heure.

Service Informations générales