Parfois, en Russie, il pleut du ciment

mardi 17 juin 2008 20h23
 

MOSCOU (Reuters) - A vouloir éviter la pluie en semant du ciment dans le ciel, l'armée de l'air russe a expédié la semaine dernière un sac de 25 kg sur une maison de la banlieue de Moscou.

"Un sac de ciment utilisé pour assurer (...) le beau temps sur la région de la capitale (...) ne s'est pas désagrégé complètement à haute altitude et est tombé sur le toit d'une maison, ouvrant un trou de 80 centimètres à 1 mètre", a dit la police à l'agence russe RIA-Novosti.

A la veille des jours fériés importants, l'armée de l'air russe mobilise souvent jusqu'à douze avions-cargo chargés d'iodure d'argent, d'azote liquide et de poudre de ciment pour asperger les nuages qui menacent Moscou et chasser l'humidité du ciel.

Ça a été le cas pour le Jour de la Russie, qui célèbre l'indépendance du pays après l'écroulement de l'Union soviétique, le 12 juin. Mais ce jour-là, tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

La propriétaire de la maison endommagée n'a pas été blessée, mais elle a refusé les 50.000 roubles (1.300 euros) offerts par l'armée et a annoncé qu'elle porterait plainte pour dégradations et souffrances morales.

Selon les météorologues, une mauvaise dispersion du ciment n'était jamais arrivée en 20 ans de chasse aux nuages.

Chris Baldwin, version française Jean Décotte