JO: Roselyne Bachelot se chausse de rose, Act Up voit rouge

mercredi 27 août 2008 14h45
 

PARIS (Reuters) - Roselyne Bachelot est sortie du conseil des ministres en arborant des sabots de plastique rose fluo, comme elle avait promis de le faire si les Français récoltaient 40 médailles aux Jeux olympiques de Pékin.

La ministre de la Santé et des Sports a descendu les marches de l'Elysée aux côtés de son secrétaire d'Etat Bernard Laporte chaussée de "Crocs" sous l'oeil des caméras et des photographes mais sans faire de commentaire.

Tous deux ont offert, pendant le conseil des ministres, un polo rose aux hommes du gouvernement et un châle rose à leurs homologues féminines, a rapporté le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.

Dans un communiqué intitulé "Les malades du sida ont les crocs", Act Up condamne "l'obscénité" des "paris" de Roselyne Bachelot.

L'association de lutte contre le sida dénonce son absence lors de la conférence internationale sur le sida, à Mexico, alors qu'elle se trouvait au même moment en Chine pour les JO.

"Son mandat de ministre est bien assumé: pari sportif et vestimentaire, tenu ou non, versus remplir les engagements de la France en matière de Santé publique, la ministre a choisi le mandat du sport", déplore Act Up.

"En ce jour de conseil des ministres hautement médiatisé par les chaussures de Roselyne Bachelot-Narquin, 8.000 personnes vont mourir du sida dans le monde (...) Roselyne Bachelot-Narquin n'en a rien à faire, elle préfère amuser la galerie des journalistes et de ses collègues du gouvernement", poursuit le texte.

Laure Bretton

 
<p>Roselyne Bachelot, aux c&ocirc;t&eacute;s de son secr&eacute;taire d'Etat Bernard Laporte, est sortie du conseil des ministres en arborant des sabots de plastique rose fluo, comme elle avait promis de le faire si les Fran&ccedil;ais r&eacute;coltaient 40 m&eacute;dailles aux Jeux olympiques de P&eacute;kin. /Photo prise le 27 ao&ucirc;t 2008/REUTERS/Philippe Wojazer</p>