"Cassetoipauvrecon", un nom de domaine très prisé sur internet

lundi 25 février 2008 18h53
 

PARIS (Reuters) - L'insulte lancée samedi par Nicolas Sarkozy à un visiteur du Salon de l'agriculture a franchi une nouvelle étape dans l'engouement des internautes qui ont réservé en série des noms de domaine "cassetoipauvrecon".

Les adresses en .com, .net, .org et .fr ont été réservées dimanche et lundi par des internautes, après l'altercation lors de laquelle le président de la République a lâché "Casse-toi alors! Pauvre con" à l'intention d'un homme qui lui disait "Touche-moi pas ! Tu me salis".

"On s'amusait hier avec ça", a expliqué à Reuters le journaliste de télévision John Paul Lepers, qui a réservé un des noms de domaine. "On va peut-être faire un site là-dessus."

Un autre site, www.cassetoipauvrecon.com, affiche de son côté un appel aux enchères pour racheter "LE nom de domaine qui déchire le quinquennat".

Jean-Baptiste Vey

 
<p>L'insulte lanc&eacute;e samedi par Nicolas Sarkozy &agrave; un visiteur du Salon de l'agriculture a franchi une nouvelle &eacute;tape dans l'engouement des internautes qui ont r&eacute;serv&eacute; en s&eacute;rie des noms de domaine "cassetoipauvrecon". /Photo prise le 23 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Thibault Camus/Pool</p>