Faute de temps, offrez-vous des vacances virtuelles

vendredi 30 mai 2008 12h51
 

par Pauline Askin

SYDNEY (Reuters) - Si vous avez besoin de vacances mais manquez de temps ou d'argent, sachez que désormais vous pouvez faire le tour de l'Australie en 30 minutes. Virtuel, bien sûr.

Deux artistes australiens ont présenté cette semaine à Melbourne, dans le cadre du Next Wave festival, la performance "Holiday", véritable programme de "vacances virtuelles", qui, pour 10 dollars australiens (6,16 euros), permet de faire étape dans les différents sites touristiques incontournables du pays.

Douze candidats au voyage peuvent embarquer en même temps pour participer à cette expérience multisensorielle qui sollicite, en plus de la vue, le toucher et l'odorat.

Tout débute comme pour un voyage "classique": formalités d'embarquement, contrôle de sécurité... mais avant de s'installer dans leur siège d'avion, les participants doivent retirer leurs chaussures.

Les quatre membres de la distribution jouent le rôle du personnel de bord, présentent les consignes de sécurité et distribuant aux "passagers" les lunettes vidéo qui leur permettront de se projeter dans des destinations virtuelles comme le Harbour Bridge de Sydney en plein milieu du bush, une plage de sable fin située dans l'arrière-pays ou encore une forêt pluviale tropicale dans un casino.

"Quand le voyageur marche dans le sable, les accompagnateurs parsèment des grains de sable sur ses pieds et pulvérisent de l'eau autour (pour imiter les embruns)", a expliqué Lara Thoms, l'une des deux artistes à l'origine de ce projet.

A bord, chaque participant se voit également proposer un repas, les emballages des aliments étant parfumés de façon à correspondre aux images diffusées, avec par exemple une odeur d'eucalyptus lors de la promenade dans le bush ou un parfum de crème solaire pour la balade sur la plage.

Pour Lara Thoms, cette tentative de "smell-o-vision" (ou odoro-vision) permet à beaucoup de gens de véritablement se plonger dans ce voyage virtuel.

Version française Myriam Rivet

 
<p>Deux artistes australiens ont pr&eacute;sent&eacute; cette semaine &agrave; Melbourne la performance "Holiday", v&eacute;ritable programme de "vacances virtuelles", qui, pour 10 dollars australiens (6,16 euros), permet de faire &eacute;tape dans les diff&eacute;rents sites touristiques incontournables du pays. /Photo prise le 30 mai 2008/REUTERS/Mick Tsikas</p>