Un sommeil de plomb dans les airs

mardi 10 décembre 2013 12h43
 

HOUSTON (Reuters) - Un passager d'un vol d'ExpressJet, qui s'était endormi, s'est réveillé enfermé dans un avion vide et sombre garé sur l'aéroport Bush Intercontinental à Houston.

Tom Wagner, originaire de Louisiane, devait changer d'avion à Houston vendredi dernier pour embarquer sur un vol à destination de la Californie.

Lorsqu'il s'est retrouvé enfermé, il a alors appelé sa petite amie au secours, selon l'interview qu'il a accordée à la chaîne de télévision locale KTRK.

"Elle a cru que j'étais fou. J'ai dit : (...) Je suis enfermé dans l'avion. Je te dis la vérité. Sors-moi de là."

Les agents au sol de la compagnie l'ont libéré quelques heures après l'atterrissage, a précisé une porte-parole d'ExpressJet.

La compagnie aérienne, qui enquête sur l'incident, a offert une nuit d'hôtel et un dédommagement de 250 dollars à l'infortuné passager.

Andrea Lorenz, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
Un passager d'un vol d'ExpressJet, qui s'était endormi, s'est réveillé enfermé dans un avion vide et sombre garé sur l'aéroport Bush Intercontinental à Houston. Les agents au sol de la compagnie l'ont libéré quelques heures après l'atterrissage. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor