Il faudra payer pour devenir maltais

mercredi 13 novembre 2013 07h27
 

LA VALETTE (Reuters) - Les non-ressortissants de l'Union européenne devront désormais verser 650.000 euros pour acquérir la nationalité maltaise.

La décision a été adoptée mardi soir par le parlement de La Valette.

Le gouvernement entend ainsi augmenter les revenus du pays tout en attirant des individus de "haute valeur" susceptibles d'investir dans l'île méditerranéenne.

Le Premier ministre travailliste Joseph Muscat estime que cette mesure rapportera 30 millions d'euros dans sa première année, ce qui correspond à 45 naturalisations environ.

Le chef de file de l'opposition Simon Busuttil a fortement critiqué cette mesure, redoutant que Malte finisse par être assimilé aux paradis fiscaux des Caraïbes.

Chris Scicluna; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

 
Les non-ressortissants de l'Union européenne devront désormais verser 650.000 euros pour acquérir la nationalité maltaise. Le gouvernement entend ainsi augmenter les revenus du pays tout en attirant des individus de "haute valeur" susceptibles d'investir dans l'île méditerranéenne. /Photo d'archives/REUTERS/Darrin Zammit Lupi