"Batman, fils de Superman" en prison à Singapour

lundi 11 novembre 2013 17h06
 

SINGAPOUR (Reuters) - Un Singapourien prédestiné par son état-civil à une carrière de justicier de bande dessinée s'est finalement avéré être un toxicomane qui n'a pas hésité à voler son propre frère.

Batman bin Suparman -ce qui signifie Batman fils de Superman- a été incarcéré lundi pour deux ans et neuf mois pour avoir commis divers délits, dont des retraits frauduleux à partir d'une carte bancaire dérobée à son frère.

Parmi les charges retenues contre le jeune chômeur de 23 ans figurent également la consommation d'héroïne et un vol avec effraction dans les locaux d'une entreprise où il a dérobé de l'argent.

Batman bin Suparman, qui dispose d'un fan club sur Facebook, est devenu la mascotte des réseaux sociaux après qu'une image de sa carte d'identité a commencé à circuler en ligne, son nom peu commun attirant l'attention des internautes.

Kevin Lim; Myriam Rivet pour le service français, édité par Pascal Liétout