La maison où a dormi l'assassin de Kennedy devient un musée

jeudi 7 novembre 2013 12h46
 

DALLAS (Reuters) - La maison où Lee Harvey Oswald, le meurtrier du président américain John Fitzgerald Kennedy, a passé la nuit la veille de l'assassinat commis le 22 novembre 1963 est devenue un musée, à quelques jours du 50e anniversaire de cet événement.

C'est au domicile texan de Michael et Ruth Paine que Lee Oswald avait entreposé le fusil dont il s'est servi. Cette maison, qui n'a cessé d'attirer les curieux, a été rachetée par la ville d'Irving en 2009 et restaurée pour qu'elle retrouve son apparence de 1963.

"Nous essayons de parler de l'aspect humain de cette histoire", a déclaré Kevin Kendro, coordinateur des archives de la ville. "L'histoire de cet assassinat est truffée de personnages importants mais ici il y avait deux femmes au foyer qui faisaient des choses ordinaires, prenaient soin de leurs enfants et ont été entraînées là dedans."

Le 22 novembre 1963, Ruth Paine et Marina, l'épouse de Lee Oswald, ont appris l'assassinat du président Kennedy à la télévision.

"Nous ne pensions pas que Lee était impliqué jusqu'à ce que la police vienne cet après-midi là", a déclaré à Reuters Ruth Paine, 81 ans, qui vit aujourd'hui en Californie.

Marice Richter, Clémence Apetogbor pour le service français