Offrande alimentaire au ministre grec des Finances

jeudi 24 octobre 2013 17h38
 

ATHENES (Reuters) - Des employés municipaux ont tenté jeudi à Athènes de livrer au ministre grec des Finances des paniers contenant une aide alimentaire (huile d'olive, tomates, etc.) pour railler le grand argentier qui s'était plaint de la situation précaire de membres de sa famille.

Lors d'une émission à la radio la semaine dernière, Yannis Stournaras avait dit très bien comprendre les épreuves de ses compatriotes durement touchés par les mesures d'austérité décrétées en échange en 2011 d'une aide financière internationale.

"Je sais ce que c'est que de vivre avec 500 euros par mois", avait déclaré le ministre. "C'est le cas de gens de ma propre famille qui essaient de s'en sortir avec très peu de ressources, ma mère, mon beau-père, ma belle-mère", avait-il ajouté.

Les forces de l'ordre ont empêché les dizaines de manifestants d'approcher de la place Syntagma, où se trouvent le ministère des Finances et le Parlement. Certains brandissaient une photo du ministre entouré de clichés de SDF dormant dans la rue. "Pour la maman de Stournaras !", pouvait-on lire sur certaines banderoles.

Pour les syndicats, cette manifestation symbolique se voulait "un geste de compassion à l'égard d'une famille durement touchée par la crise".

"Nous espérons que le ministre appréciera le geste et ne nous demandera pas de reçu".

Tatiana Fragou, Jean-Loup Fiévet pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
Des employés municipaux ont tenté jeudi à Athènes de livrer au ministre grec des Finances Yannis Stournaras des paniers contenant une aide alimentaire (huile d'olive, tomates, etc.) pour railler le grand argentier qui s'était plaint de la situation précaire de membres de sa famille. /Photo prise le 17 octobre 2013/REUTERS/John Kolesidis