Le pilote fait un malaise, le passager assure l'atterrissage

mercredi 9 octobre 2013 22h49
 

LONDRES (Reuters) - Le passager d'un petit avion de tourisme a réussi à faire atterrir l'appareil dont le pilote a été victime d'un malaise en plein vol, a-t-on appris mercredi auprès d'un aéroport anglais.

Le pilote du Cessna 172 s'est senti mal mardi soir alors que le monomoteur s'apprêtait à rejoindre l'aérodrome de Sandtoft, près de Doncaster, dans le nord-est de l'Angleterre, après une journée de vol.

Ayant reçu un message de détresse, le personnel de cet aérodrome a décidé de détourner l'appareil sur l'aéroport voisin de Humberside, plus important, où un instructeur a été mobilisé pour guider l'unique passager, a expliqué un porte-parole de l'aéroport.

"Je vous laisse imaginer la situation: il commençait à faire nuit, cet homme devait avoir en tout et pour tout une demi-heure de pilotage derrière lui, il n'avait jamais fait atterrir un appareil, il est assis sur le mauvais siège -en d'autres termes, les cadrans de contrôle ne sont pas face à lui- et il doit faire se poser l'engin", a résumé le porte-parole.

Le pilote néophyte a réussi à poser l'avion en toute sécurité, sans s'écraser, après quelques survols de l'aéroport.

Roy Murray, l'instructeur qui l'a guidé depuis la tour de contrôle, a même déclaré sur la BBC qu'il s'agissait d'un "bel atterrissage".

Le pilote étant décédé par la suite, une enquête sera ouverte pour déterminer les causes de sa mort, a indiqué la police.

Michael Holden; Myriam Rivet pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet