Jambon de Bayonne cherche visa permanent pour New York

vendredi 11 octobre 2013 12h26
 

PARIS (Reuters) - Deux jambons de Bayonne ont été présentés ce week-end à New York dans le cadre d'une opération séduction visant à inciter les Etats-Unis, premier marché mondial du jambon sec, à accorder à ce produit phare de la gastronomie française un visa permanent.

Les deux jambons, partis d'Arzacq et exportés aux Etats-Unis par le Consortium du jambon de Bayonne, ont été présentés sur le stand de la société Delpeyrat dans le cadre de la promotion de la gastronomie française, Taste of France.

La législation américaine permet aux exposants de présenter leurs produits dans les foires et salons dans l'attente de l'agrément des autorités sanitaires américaines.

La présentation des deux jambons constitue une "première étape du retour outre Atlantique du jambon de Bayonne, un produit phare de la gastronomie française", se félicite le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, dans un communiqué publié mardi.

"La prochaine étape sera d'obtenir (l)es agréments afin de pouvoir pénétrer le marché au plan commercial", ajoute-t-il.

En 2011, sur les 1.439.694 jambons de Bayonne produits pour un chiffre d'affaires d'environ 100 millions d'euros, seulement 8% ont dépassé les frontières françaises, loin des concurrents italiens et espagnols qui exportent 20 à 22% de leurs produits.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

 
Deux jambons de Bayonne ont été présentés ce week-end à New York dans le cadre d'une opération séduction visant à inciter les Etats-Unis, premier marché mondial du jambon sec, à accorder à ce produit phare de la gastronomie française un visa permanent. /Photo d'archives/ REUTERS/Régis Duvignau