Une dispute au sujet de Kant se termine mal en Russie

lundi 16 septembre 2013 16h06
 

MOSCOU (Reuters) - Le Russe est féru de débats philosophiques, mais rarement au point d'en venir à sortir une arme et à tirer sur son contradicteur, comme ce fut le cas ce week-end à Rostov-sur-le-Don.

Deux hommes venus s'approvisionner dans une épicerie se sont lancés avec passion dans une discussion sur les mérites de Kant et de sa "Critique de la raison pure". Le dialogue prit au fil des minutes un ton tellement vif que les deux débatteurs finirent par en venir aux mains.

"En pleine bagarre, le suspect a sorti un pistolet et a tiré plusieurs balles en caoutchouc en direction de son adversaire", raconte l'agence de presse RIA, citant des sources policières.

Le tireur a été arrêté et sa victime a été transportée à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Alexei Anishchuk, Pascal Liétout pour le service français