Une calculatrice française du 17e siècle aux enchères à Londres

vendredi 23 août 2013 17h13
 

LONDRES (Reuters) - Il faudra des poches profondes pour acheter et transporter ce qui est décrit par la maison de vente aux enchères Christie's comme l'une des quatre dernières calculatrices "de poche" françaises datant du 17e siècle qui sera mise en vente à Londres en octobre prochain.

La calculatrice, qui mesure 14,5 cm par 32,5 cm, est estimée entre 70.000 et 100.000 livres sterling (entre 81.500 et 116.500 euros). Elle est la création de l'inventeur et horloger rouennais René Grillet, qui a commercialisé cette calculatrice, plus compacte et plus légère que le robuste modèle en cuivre inventé par Blaise Pascal en 1642.

James Hyslop, directeur du département des sciences de Christie's, joint par téléphone, a dit ne pas savoir à qui avait appartenu la précieuse calculette.

Mais, a-t-il ajouté, "nous savons que le créateur s'est rendu à ce qui équivaut aux expositions universelles à Paris et Amsterdam, pour promouvoir les nouvelles calculatrices. C'était un homme d'affaires habile et il savait comment ces choses fonctionnaient".

La calculatrice utilisait un logarithme appelé "bâtons de Napier", du nom de son inventeur, le mathématicien écossais John Napier, capable de réaliser des additions, des soustractions, des multiplications et des divisions.

La calculatrice sera mise aux enchères le 10 octobre au département "voyage, science et histoire naturelle" de la maison Christie's.

Paul Casciato, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Danielle Rouquié