Ayrault a la nostalgie de ses voyages en Combi Volkswagen

mardi 13 août 2013 17h59
 

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault a la nostalgie du temps de ses voyages dans son Combi Volkswagen, la camionnette qui figure dans sa déclaration de patrimoine pour une valeur de 1.000 euros.

"J'ai toujours ce désir de liberté, mais ce n'est pas possible aujourd'hui, notamment pour des questions de sécurité," peut-on lire dans les confidences faites à L'actu et à Mon Quotidien, deux journaux de jeunesse à paraître mercredi.

"Si je partais ainsi, je devrais être suivi en permanence par plusieurs autres Combi", a plaisanté Jean-Marc Ayrault, qui confie aussi éviter les dîners à l'extérieur, essayer de dormir sept heures par nuit et faire du sport deux fois par semaine.

Des enfants sont venus l'interviewer lundi lorsque les jardins de l'hôtel Matignon ont été transformés, le temps d'un après-midi, en un vaste centre de loisirs.

L'utilisation dans la communication de Jean-Marc Ayrault de ce véhicule emblématique de la génération hippie, un Combi blanc aménagé en camping-car qu'il a acheté en 1988 et avec lequel il a passé de nombreuses vacances avec son épouse, a contribué adoucir l'image austère de l'ancien maire de Nantes.

Il en avait déjà joué avec ironie en avril dernier dans la foulée de l'affaire Jérôme Cahuzac, son ancien ministre du Budget qui avait parlé de sa "part d'ombre" à propos de ses mensonges sur son compte bancaire caché en Suisse.

"Ma part d'ombre, je vous invite à la voir, c'est mon Combi Volkswagen, on pourra faire un tour ensemble", avait-il déclaré sur France Inter.

Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse

 
Un combi Volkswagen de 1966. Jean-Marc Ayrault a la nostalgie des voyages dans son Combi Volkswagen, une camionnette qui figure dans sa déclaration de patrimoine pour une valeur de 1.000 euros. /Photo d'archives/REUTERS/Nigel Roddis