Une vie de chien... dans un palace viennois

samedi 3 août 2013 14h26
 

VIENNE (Reuters) - L'hôtel Sacher, luxueux palace viennois, a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour sa clientèle canine.

Depuis la semaine dernière, 40 des chambres de l'établissement sont spécialement équipées pour répondre aux besoins des chiens -du panier à la couverture, en passant par la laisse et la gamelle.

Les maîtres désireux d'offrir ce service à leurs fidèles compagnons doivent s'acquitter d'une somme de 35 euros, qui vient s'ajouter aux 400 à 5.000 euros à débourser pour passer une nuit dans l'hôtel, dont les meilleures chambres disposent d'une vue sur l'Opéra de Vienne.

"Beaucoup de nos clients, en particulier des femmes, voyagent avec leur chien", explique Elisabeth Gürtler, la directrice de l'hôtel, en précisant qu'il s'agit de chiens "bien élevés et non de 'sacs à puces'."

Les quadrupèdes fréquentant ce palace doivent être tenus en laisse et ils ne sont admis ni dans le spa, ni dans les luxueux restaurants de l'hôtel ni dans son café, où l'on déguste le célèbre Sacher Torte (un gâteau au chocolat et à la confiture d'abricots).

A défaut, leurs maîtres pourront se procurer de la nourriture pour chiens auprès du concierge, ou, pour les truffes les plus délicates, passer commande auprès du room service.

Georgina Prodhan; Myriam Rivet pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet

 
Depuis la semaine dernière, 40 des chambres de l'hôtel Sacher, luxueux palace viennois, sont spécialement équipées pour répondre aux besoins des chiens -du panier à la couverture, en passant par la laisse et la gamelle- moyennant un supplément de 35 euros au tarif d'une chambre ou d'une suite, qui oscille entre 400 et 5.000 euros. /Photo prise le 30 juillet 2013/REUTERS/Leonhard Foeger