En Andalousie, le village des Schtroumpfs reste au bleu

mercredi 24 juillet 2013 08h28
 

JUZCAR (Espagne) (Reuters) - Un village andalou repeint en bleu en 2011 dans le cadre de la promotion du film "Les Schtroumpfs" se félicite d'avoir conservé cette teinte azur, qui lui permet d'attirer les touristes.

Ce village de moins de 250 habitants, niché dans les forêts de châtaigniers et situé à une centaine de kilomètres de Malaga, avait été intégralement repeint en bleu -église et mairie comprises- en 2011, après avoir été choisi par Sony Pictures pour la promotion de ce film d'animation en 3D.

Le studio avait promis de repeindre l'agglomération en blanc mais les habitants, désireux d'attirer les amateurs des petits personnages bleus nés de l'imagination du dessinateur belge Peyo, avaient souhaité conserver cette nouvelle palette.

"Selon nos estimations, environ 210.000 touristes ont visité (notre village) depuis que nous l'avons repeint en bleu il y a deux ans et les gens continuent de venir", a déclaré mardi à Reuters le maire de Juzcar, David Fernandez.

La manne touristique représente l'un des rares points positifs dans une économie espagnole en plein marasme depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008.

Jon Nazca, Myriam Rivet pour le service français

 
Juzcar, petit village andalou peint en bleu en 2011 dans le cadre de la promotion du film "Les Schtroumpfs", a conservé cette teinte azur. En deux ans, elle lui a permis d'attirer quelque 210.000 touristes. /Photo prise le 23 juillet 2013/REUTERS/Jon Nazca