De YouTube au septième art pour des prisonniers philippins

jeudi 13 juin 2013 17h58
 

MANILLE (Reuters) - Ils ont accédé à la célébrité sur YouTube en dansant sur "Thriller" de Michael Jackson.

Aujourd'hui, les hommes en uniforme orange de la prison de Cebu, aux Philippines, font leur début sur grand écran dans un film traitant des changements mis en place dans le pénitencier.

Le film de 98 minutes, "Dance of the Steel Bars" (La danse des barreaux d'acier), a été tourné dans le centre de détention et de réhabilitation de la province de Cebu, sur une île des Philippines, avec les 750 prisonniers. Il conte l'histoire d'un Américain accusé à tort de meurtre et des liens qu'il tisse avec un autre détenu, doué pour la danse.

"Ce film traite de la rédemption, de la fraternité", a déclaré à Reuters le journaliste de télévision et co-réalisateur du film Cesar Apolinario. "Je ne les ai pas seulement vus comme de très bons danseurs, se sont aussi de très bons acteurs."

L'intrigue a pour toile de fond les réformes engagées dans la prison de Cebu, où un surveillant a mis en place des cours de danse quotidiens en 2007 pour instaurer une certaine discipline et développer la camaraderie.

Le film a été projeté dans la prison le 7 juin.

"Je suis ravi de le voir. Et ma famille va être heureuse de voir le film", a déclaré Macario Sambarihan, l'un des détenus.

Ce film alterne des scènes de guerres de gangs -habituelles dans les prisons surpeuplées des Philippines- et de danse dans la cour de la prison.

"Nous n'avons pas simplifié les pas pour eux", a déclaré la chorégraphe Cindera Che, qui a réglé quatre scènes du film. "Nous voulions les élever à notre niveau. Et ils l'ont fait."   Suite...

 
Des détenus de la prison de Cebu, aux Philippines, qui ont accédé à la célébrité sur YouTube en dansant sur "Thriller" de Michael Jackson, font aujourd'hui leurs débuts sur grand écran dans un film traitant des changements mis en place dans le pénitencier. /Photo d'archives/REUTERS/Erik de Castro