Les méduses empêchent une nageuse de braver le détroit de Floride

jeudi 13 juin 2013 13h52
 

LA HAVANE (Reuters) - Une nageuse australienne qui tentait de devenir la première personne à traverser le détroit de Floride sans cage de protection contre les requins a été contrainte à l'abandon en raison de piqûres de méduses.

Chloe McCardel, 28 ans, a dû renoncer à accomplir cet exploit mercredi soir après 11 heures d'efforts, du fait de "douleurs invalidantes causées par des piqûres de méduses", dit son équipe dans un communiqué.

Seule Susie Maroney, Australienne elle aussi, est parvenue à nager de Cuba aux Keys de Floride, à l'âge de 22 ans en 1997, mais avec une cage de protection qui glisse sur les courants et lui avait permis d'accomplir son exploit en seulement 25 heures.

Chloe McCardel, qui était partie de la Marina Hemingway de La Havane, pensait effectuer la traversée en 60 heures environ et arriver à Key West vendredi soir.

Jeff Franks; Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
La nageuse australienne Chloe McCardel, qui tentait de devenir la première personne à traverser le détroit de Floride sans cage de protection contre les requins, a été contrainte à l'abandon en raison de piqûres de méduses. /Photo prise le 12 juin 2013/REUTERS/Desmond Boylan