Une nageuse va braver les requins dans le détroit de Floride

mercredi 12 juin 2013 08h30
 

LA HAVANE (Reuters) - Une nageuse australienne s'élancera mercredi matin à l'assaut du détroit de Floride qu'elle tentera d'être la première personne à traverser sans cage de protection contre les requins.

Les 166 km entre Cuba et les Keys de Floride sont le Graal des nageurs longue distance et seule Susie Maroney, une Australienne elle aussi, y est parvenue, à l'âge de 22 ans en 1997, mais avec une cage de protection qui glisse sur les courants océaniques et lui a permis d'accomplir son exploit en seulement 25 heures.

Chloe McCardel, qui a 28 ans, table quant à elle sur soixante heures d'efforts environ. "C'est comme gagner une Coupe du monde de football ou battre un record du monde tout en remportant la médaille d'or aux Jeux olympiques", a-t-elle dit mardi lors d'une conférence de presse sur la marina Hemingway à La Havane.

La nageuse a choisi cette date car la météo s'annonce favorable. Elle s'entraîne cinquante semaines par an et a déjà des flopées d'exploits à son actif, dont deux doubles traversées de la Manche.

Le détroit de Floride est infesté de requins mais elle sera entourée, comme les autres nageurs s'étant lancés avant elle, d'un champ électromagnétique sous-marin qui permet d'éloigner les prédateurs.

Sa plus grande crainte serait plutôt les méduses, qui prolifèrent dans le détroit. Depuis 2011, quatre tentatives sans cage de protection ont toutes échoué, dont trois menées par l'Américaine Diana Nyad, qui a dû renoncer en raison des piqûres de méduse.

Jeff Franks; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Pascal Liétout

 
Chloe McCardel, une nageuse australienne s'élancera mercredi matin à l'assaut du détroit de Floride qu'elle tentera d'être la première personne à traverser sans cage de protection contre les requins. /Photo prise le 11 juin 2013/REUTERS/Enrique De La Osa